Billet de blog

Suivez ces 6 conseils pour montrer rapidement à vos nouveaux collègues ce que vous valez

Dans la plupart des emplois, trois à six mois s’écoulent avant que vous ayez l’impression de savoir ce que vous faites. Ne paniquez donc pas si vous avez l’impression d’être perdu après quelques semaines. Vous avez été embauché pour cet emploi pour une bonne raison, ayez donc confiance en vous.Dans la plupart des cas, les nouveaux finissent par trouver leurs marques, mais cela demande un peu de temps. Pour tout de même montrer à vos collègues ce que vous valez pendant cette première période d’incertitude, vous pouvez déjà suivre ces conseils.

proactive

1. Posez des questions

Vous ne saurez pas après 1 jour - ou 10, ou 20 - tout ce qu’il y a à savoir sur votre nouvel emploi. C’est normal et vous aurez donc certainement de nombreuses questions au début. Ne vous retenez donc sûrement pas de les poser. N’ayez pas peur d’embêter vos collègues avec vos questions, ils préfèreront également que votre travail soit effectué correctement. Essayez tout de même de poser systématiquement des questions aussi pertinentes et spécifiques que possible. Posez moins de questions ouvertes (« Comment dois-je faire ceci ? »), mais orientez-les plutôt sur ce que vous voulez savoir précisément (« Dois-je faire ceci et cela de cette manière ? ») et montrez ainsi que vous avez vous-même déjà réfléchi à la question

2. Montrez de l’intérêt

Ne posez pas uniquement des questions sur ce dont vous vous occupez ou sur ce que vous devez faire. Poser des questions à vos collègues sur ce dont eux s’occupent est également une bonne idée. Si vous entendez quelqu’un parler du projet sur lequel il ou elle travaille, n’ayez pas peur de répliquer. Vous ferez bonne impression si vous montrez que vous voulez en apprendre autant que possible sur l’entreprise et pas seulement sur vos propres tâches.

3. Explorez vous-même vos options de formation

N’attendez pas que l’on vous demande de suivre une formation en particulier. Si vous voulez en savoir plus sur vos nouvelles attributions, prenez vous-même l’initiative de demander des explications. Avez-vous le sentiment de pouvoir en apprendre plus sur certains aspects de votre emploi ? Examinez alors les possibilités de suivre une formation existante ou demandez à un(e) de vos collègues s’il/elle peut vous donner plus d’explications quand il/elle a un peu de temps à vous consacrer.

4. Faites des propositions

Montrez que vous participez à la recherche de solutions et que vous proposez aussi vous-même des améliorations. N’ayez pas peur de ne pas être en position de pouvoir donner votre avis parce que vous êtes nouveau/nouvelle. Au contraire, vous pouvez justement apporter une nouvelle perspective et sortir des sentiers battus tandis que certains de vos collègues en fonction depuis plus longtemps n’y parviendront pas. Assurez-vous tout de même de pouvoir étayer vos arguments et ne faites pas uniquement des suggestions pour avoir quelque chose à dire. Vous ferez ainsi preuve d’initiative et de perspicacité, qualités qui seront certainement appréciées.

5. Parlez de vos accomplissements

Expliquer ce que vous avez déjà accompli et là où vous excellez sans paraître arrogant n’est pas chose aisée. N’abordez donc pas le sujet sans introduction, mais saisissez plutôt votre chance lorsque le sujet est sur le tapis. Si vous arrivez à communiquer vos points forts et vos accomplissements antérieurs à vos collègues, ils sauront pourquoi vous représentez un atout pour l’équipe et pour quel type de problèmes ils peuvent s’adresser à vous.

6. Prenez vos responsabilités

Cela semble logique, mais veillez à ne pas fuir vos responsabilités. Si vous êtes chargé d’une tâche ou d’un projet précis, vous pouvez bien sûr demander de l’aide à vos collègues, mais en fin de compte, vous devez vous assurer que la tâche est exécutée correctement.